National

[CHAMPIONNAT – 13ème journée] Le Pau FC leader !

Décidément, où s’arrêteront ces Jaunes et Bleus ?

La bande à Bruno Irles étincelle depuis le début du championnat, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin…

Après la petite contre-performance du week-end dernier contre l’US Créteil, et ce match nul concédé dans les dernières minutes du match après avoir mené 3-0, les Palois prenaient la route pour aller affronter l’US Concarneau, un mal classé de ce championnat.

Mais attention, après 2 défaites consécutives, les Thoniers voulaient évidemment renouer avec la victoire, face en prime à l’équipe en forme du moment…

Un début de match mené tambour battant par les locaux, qui se procuraient de belles opportunités : Alexis Guendouz jouait le dernier rempart efficace, quand ce n’était pas ses compères de la défense qui faisait le boulot, ou même l’un de ses montants.

Et une fois encore, le sens tactique du coach béarnais faisait mouche : titularisant une deuxième fois consécutive deux attaquants de pointe, Jarju et Ba, et laissant sur le banc Sabaly, remplacé par Bayard, la ligne offensive new-look ne tardait pas à se mettre en évidence.

Sur un long ballon, Ba déviait parfaitement dans la profondeur pour Jarju et sa vitesse. Ce dernier débordait l’arrière-garde concarnoise et piquait le ballon devant Basilio pour ouvrir le score à la demi-heure de jeu (0-1, 29ème).

Les Palois, gonflés par ce but, continuaient d’attaquer et se procuraient deux énormes occasions d’aggraver le score par Gueye, mais ce dernier ne connaissait pas la réussite de ses précédentes sorties.

La mi-temps était sifflée sur ce score de 0-1 pour des Béarnais solides, et qui proposaient encore du beau jeu dans cette rencontre.

A la pause, le coach palois devait fortement pousser sur le fait de redémarrer la deuxième période comme l’équipe avait fini la première : Ba pour commencer, puis Jarju qui voyait son but refusé sur un hors-jeu, donnait de l’assurance au staff des Jaunes et Bleus que la baisse de régime entrevue face à Créteil n’allait pas se reproduire.

Evidemment, les Thoniers voulaient revenir au score et poussaient longuement dans les 20 dernières minutes, sans toutefois à tromper la vigilance d’un Guendouz bien dans son match.

Un dernier ballon capté par le portier palois pouvait permettre à toute son équipe de souffler et de repartir de Bretagne avec trois points synonymes de première place du championnat !

Bravo les gars et allez le Pau FC !